plus que quelques instants avant la magie..

barcelona-eat-street J'attendais d'être sûre avant de vous faire cet article mais après 9 mois de "test" je crois que je suis désormais apte à prendre du recul sur ce changement de vie que nous avons décidé de prendre fin juillet 2014 et à vous donner mon ressenti sur cette nouvelle vie au soleil. Je suis née à Paris (ou plutôt dans sa banlieue) et j'y ai vécu toute ma vie, du moins jusqu'à mes 26 ans. Ces quelques dernières années, mon mari et moi avons de nombreuses fois pensé partir de France, au fil de nos voyages on se rendait compte que si la France est notre pays à tout deux natal et de coeur il y avait des aspects qui nous correspondaient de moins en moins... Nous avions envie de sourires, de soleil, de sérénité, de respirer, d'un balcon à notre appartement. Si l'Asie à toujours été un continent qui nous à émerveillé et qui nous inspire au quotidien nous avions peur d'une telle distance, pour nos familles, l'éducation de Noa mais aussi pour notre confort, nos petites habitudes, le côté sécuritaire comme pour la santé. L'Europe nous à alors semblé être le plus simple et le plus sérieux , en terme de logistique mais aussi pour ne pas trop bousculer notre quotidien pour ce premier test d'une vie loin de notre pays. Pour être honnête avec vous le choix qui s'est fait ensuite, la décision de "ça sera Barcelone" parmi tous les autres pays d'Europe s'est fait complètement à l'aveugle ou presque. Je n'étais parti là-bas que 2 jours il y avait de ça bien 3 ans, autant vous dire que je connaissais très peu Barcelone : la place catalunya, les ramblas et le parc Guëll voilà tout. Je n'avais pas eu particulièrement de coup de coeur pour couronner le tout, je détestais les ramblas seul le parc Guëll (à l'époque gratuit) m'avait transporté par sa beauté et la tranquillité de ses lieux. Mon mari lui y avait passé 1 semaine avec des amis et il était revenu à Paris complètement sous le charme de cette nouvelle découverte. Alors quand nous avons pris conscience qu'il fallait partir de Paris nous voulions faire ça vite, pour ne pas trop nous poser de questions, ne pas hésiter et surtout pour que Noa commence sa première année de petite section dans ce nouveau décor sans le chambouler (encore plus) en plein milieu d'une année scolaire. L'école et l'environnement dans lequel Noa risquait de se retrouver pendant cette rentrée parisienne me déplaisaient énormément et m'angoissaient beaucoup... beaucoup trop. Travaillant, mon mari et moi, tous deux à la maison et ensemble il nous fallait un espace plus grand, plus lumineux, avec un balcon et du soleil. Nous n'avions pas de souci d'emploi, de cdi, de poste à quitter. Nous avons la chance de pouvoir travailler d'où nous le voulons tant qu'il y a une connexion internet. Nous ne voulions absolument pas passer devant ce luxe et avoir des regrets si un jour, malheureusement, nous devions reprendre un poste fixe dans une entreprise. Alors voilà ça serait Barcelone. La ville rassemblait l'ensemble de nos envies : une vie plus zen, un peu moins chère, pas loin de la France et surtout au soleil ! Pourquoi vivre à Barcelone ou plutôt pourquoi ne pas y vivre ? 9 mois après je connais à peu près les réponses... Tout d'abord le climat qui est de type méditerranéen et qui il est la chose que j'apprécie le plus dans cette nouvelle ville. Ici, (à Barcelone) nous bénéficions de 2524 heures d'ensoleillement par an et pour vous donner une idée à Paris on compte 1545 heures d'ensoleillement par an. Le ciel est quasi-quotidiennement parfaitement bleu, je n'ai encore pas vu de gel ou de neige depuis notre arrivée et l'hiver à été plutôt agréable (même si il reste froid il reste ensoleillé et ne descend pas en dessous de zéro sauf peut-être la nuit). Forcément ce climat influence le mode de vie de ses habitants. Les catalans passent énormément de temps dehors, on y trouve de nombreuses terrasses, airs de jeux ou bancs occupés mais aussi des "plaza" pour y manger des tapas à toute heure de la journée. Moi la grande casanière je prends du plaisir à être dehors. Et c'est sans aucun doute la deuxième chose que j'aime le plus ici, la mentalité et le mode de vie des résidents de Barcelone (peut-être même d'Espagne, je ne connais pas assez pour affirmer cela...).On trouve beaucoup de beaux parcs très bien entretenus dont le parc Güell qui est sans doute le plus connu mais aussi le parc de la Ciutadella qui est mon favori, le parc del Putxet et bien d'autres petits coins de paradis très reposants où tout le monde se retrouve pour faire des petits pique-nic sur l'herbe, pour jongler, jouer à la guitare ou faire des claquettes ! J'ai toujours cette sensation d'être dans un village (sauf dans le centre de Barcelone, mais ce n'est vraiment pas un quartier que j'aime). Si vous êtes de passage je vous conseille vraiment le quartier de Gràcia que j'adore ! Tout est plutôt près du centre de la ville et il est très facile d'y circuler en vélo ou skateboard. Et puis voilà, il y a la mer. La plage est pour moi un endroit magique, ça m'apaise énormément. Avoir le luxe de pouvoir y passer le soir après le boulot, le dimanche pour y faire des goûters ou juste passer devant en vélo me donne des airs de vacances tout au long de l'année. Bien évidemment l'été c'est un enfer, il y a beaucoup de touristes alors les plages sont vraiment remplies et très sales... mais le reste de l'année un vrai petit paradis (oui encore une fois le mot paradis) ! Heureusement il y a des plages un peu plus éloignées (Sitges ou Castelldefels) qui elles restent très propres et accessibles même l'été. D'ailleurs des fois l'envie de partir pour Castelldefels nous prend, je rêve d'une maison face à la mer... Mais j'essaye de ne pas être trop gourmande et pour le moment je savoure cet appartement que nous connaissons à peine. À tout cela s'ajoute plein de petits autres détails qui m'ont fait aimer au fil des semaines cette ville inconnue, il y a tous ces sportifs dans les rues : skate, rollers, vélos, trottinettes, même si je suis de très loin une sportive je trouve que ces activités donnent une très bonne énergie à la ville. ça donne même envie de... alors mon mari s'est mis au skate, le week-end nous partons tous les 3 en vélo et puis sinon j'ai toujours ma fidèle trottinette (et Noa adore m'accompagner sur sa propre trottinette verte). Le ski n'est pas loin, le surf est accessible et sinon il reste les transports en commun qui sont très propres, climatisés, avec à certaines stations la wifi. Oui ce sont des détails, mais je vous promets au quotidien ça change beaucoup la vie. Et puis il y a les jolies traditions catalanes les rois mages par exemple qui ont ravi Noa, un joli prolongement de Noël. Les magnifiques oeuvres de Gaudi, la fondation Miro, le MACBA... les trottoirs propres, les perruches vertes qui mangent avec les pigeons... Nous apprécions beaucoup Barcelone pour sa qualité de vie mais aussi pour son coût... (il parait que c'est 30 à 40% moins cher qu'en France, mais je ne pourrais vous certifier ça). Les appartements par exemple mais aussi les aliments, nous ne mangeons pas de viandes et nous apprécions énormément l'accessibilité et l'abondance des fruits et des légumes que l'on trouve un peu partout dans les rues de la ville. Alors oui 9 mois plus tard je ne regrette absolument pas ce choix, évidemment certains aspects de Paris nous manquent, nos familles notamment ! Et on est toujours heureux de rentrer dévorer une bonne baguette de pain ou un éclair au chocolat (mais je cours m'acheter des Donuts dès notre retour à Barcelone). Retrouver certains petits produits comme la crème de marron ou juste parler notre langue plus aisément. Mais ce sont les seules petites choses qui nous manquent réellement. Barcelone nous a attrapé pour le moment et je crois qu'elle ne veut pas nous relâcher... je pense même pouvoir parler pour l'ensemble de notre petite famille et dire que nous sommes plus épanouis et apaisés ici loin de la foule parisienne et de son stress que nous avions de plus en plus de mal à gérer... Peut-être qu'un jour nous voudrons partir pour l'Asie ou l'Amérique, je ne saurais le dire... mais pour le moment nous apprécions chaque jour la chance que nous avons d'être ici ! (je profite beaucoup de ma grossesse et des siestes espagnoles au soleil depuis mon balcon, j'avoue tout). Pour illustrer cet article, je me suis dit que le mieux était sans doute de vous montrer un samedi comme un autre en famille ! Ce jour-là nous sommes partis au "Eat Street" qui est un festival de food truck dans lequel nous nous sommes vraiment régalés !

Voir mes bonnes adresses de Barcelone


barcelona-eat-street-35barcelona-eat-street-24barcelona-eat-street-28barcelona-eat-street-16barcelona-eat-street-17barcelona-eat-street-11barcelona-eat-street-12barcelona-eat-street-13barcelona-eat-street-7barcelona-eat-street-8barcelona-eat-street-9barcelona-eat-street-6barcelona-eat-street-2barcelona-eat-street-3barcelona-eat-street-43barcelona-eat-street-18barcelona-eat-street-34barcelona-eat-street-19barcelona-eat-street-20barcelona-eat-street-22barcelona-eat-street-23

haha la tête de Noa quand je croque dans notre hot dog en commun !

barcelona-eat-street-27barcelona-eat-street-25barcelona-eat-street-26barcelona-eat-street-31barcelona-eat-street-32barcelona-eat-street-36barcelona-eat-street-29barcelona-eat-street-14barcelona-eat-street-15barcelona-eat-street-4barcelona-eat-street-40barcelonabarcelona-eat-street-41barcelona-eat-street-42    
TU AS AIMÉ MON HISTOIRE ?
laisse-moi ton mot magique
Rebecca - 11/10/2018, 14:08 / RÉPONDRE
moi je reviens d'une année à Barcelone et je ne souhaite à personne d'aller y vivre. c'est sale, les gens sont des gros cochons sans aucune éducation ni aucune culture générale. C'est le tiers-monde à la porte de notre pays. et c'est la pays que j'ai vécu et visité en Europe où on mange le plus mal, je le mettrais même après l'allemagne, le danemark ou la russie et les pays de l'est. le pire, je crois, c'est l'insécurité, pire qu'à paris, pire qu'à marseille. le manque d'hygiène des catalans est aussi impressionnant. les établissement les plus propres sont en général tenus par des étrangers, chinois, français ou autre.
Rémi Le kid - 25/08/2018, 18:15 / RÉPONDRE
Bonjour, je croise ton article en navigant sur le web car j'ai un coup de coeur pour un barcelonais avec qui j'ai passé une semaine suite à ma venue au festival DGTL et que je cherche à comprendre la mentalité des habitants, natifs et expatriés. Nul besoin de préciser que je suis rentré à Marseille avec le coeur lourd et la larme facile. Ici en France, je n'y trouve pas ma place ni un véritable élan dans mon métier d'art-thérapeute. Je me pose mille et une question car j'ai très peu d'attaches ici en France et que la vie barcelonaise a ce "je ne sais quoi" de vibrant et où je me sens en totale adéquation avec moi-même et avec ceux que je peux y rencontrer. Cela fait plusieurs années que j'y vais pour quelques jours mais j'en suis au point de vouloir tout lâcher pour y vivre et naturellement y rejoindre mon guapo rencontré sur le vif lors d'un évènement techno. Parlant peu l'espagnol, tous les jours j'apprends mais la barrière du langage pour le moment n'aide pas nécessairement à bien exprimer et à faire comprendre mon désir de le rejoindre. Je veux utiliser mes droits de chômeur pour faire les allers-retours lorsque j'aurai des remplacements art-thérapeute ici en France jusqu'à ce que je décide de m'y installer définitivement et surtout utiliser mon temps libre pour être aussitôt sur place et m’immerger dans leur culture pour en apprendre les codes et aussi la langue . Crois tu que le jeu en vaut la chandelle? Je pose la question en connaissant ma réponse, je suis un garçon passionné, j'ai 31 ans, je crois véritablement que c'est maintenant ou jamais que je dois m'envoler vers ce nouvel horizon. Merci pour le partage de ton expérience, tes photos m'ont fait voyager et mention +++ sur ton allure ! ;)
Dany - 28/02/2018, 16:56 / RÉPONDRE
Je reviens de Barcelone, merci pour ton expérience , Nous avons ma femme et moi ressentie la même chose j'ai l'intention de passer ma retraite à Barcelone, sachant que j'ai déjà un appartement en catalogne avec une splendide vue mer. Merci et bonne continuation à toi et ta petite famille. Et vive la catalogne.
Alicia - 01/01/2018, 20:07 / RÉPONDRE
Bonsoir, je souhaite vous laisser un petit mot, pour vous remercier, de nous laisser partager votre expérience, nous habitons en région parisienne depuis 1 an... mon chéri est amoureux de Barcelone, et je l’encourage tous les jours pour qu’on s’envole vers cette ville magnifique... il est chef de cuisine... alors je souhaiterai pouvoir échanger avec vous ... si cela est possible ... vous avez mes coordonnées ...
Charlotte - 28/08/2017, 12:25 / RÉPONDRE
Moi aussi j'aimerais vivre ou je vais aller vivre à Barcelone mais j'ai vraiment peur que je vais le regretter car je ne trouve pas de boulot :( Tout à coup, j'hésite, j'angoisse et j'ai une peur de folie :s Bisous
Mélanie - 17/08/2017, 23:46 / RÉPONDRE
Salut! Merci beaucoup pour ce beau témoignage... J'arrive a Barcelone demain soir et j'aimerais rencontrer un ou une française pour me montrer tous les coins non touristiques... Connais tu quelqu'un? Merci d'avance pour ta réponse... Belle soirée
Charlotte - 08/06/2017, 21:16 / RÉPONDRE
Merci pour ce partage d expérience ! On trouve beaucoup de témoignages de célibataires, beaucoup moins de familles. On a la même envie chevillée au corps, quelques doutes en plus sûrement parce qu on réfléchit trop... Free-lance aussi je me demandais juste comment se passe votre intégration du coup ? Est-ce que vous avez rencontré des "gens" facilement en bossant à domicile ?
Aure - 07/06/2017, 21:00 / RÉPONDRE
Merci pour cet article, je suiis en pleine refexion avec mon conjoint pour franchir le cap :). Difficile de tout quitter mais Barcelone est une ville avec une âme magique.
CHERO christine - 04/05/2017, 17:36 / RÉPONDRE
Merci pour votre blog qui m'a apporté beaucoup d'informations, Nous aimerions vivre aux alentours de Barcelone c'est-à-dire proche de la me , quel endroits pourriez-vous nous conseiller ? Je vous remercie pour votre réponse, Christine
Annabelle - 26/04/2017, 10:06 / RÉPONDRE
Merci pour votre partage d'expérience ! Venant du nord de la France c'est vrai que la ville de Barcelone fait rêver (température, mer). Ca doit être génial d'y vivre ! Sympa le reportage photos ;)
THIERRY GUILHOU - 03/03/2017, 23:32 / RÉPONDRE
MERCI BEAUCOUP POUR CET ARTICLE ! VOUS ME CONFORTEZ DANS MON ENVIE DE REJOINDRE BARCELONE ! BIEN CORDIALEMENT !!!
Make My Trip - 04/01/2017, 16:11 / RÉPONDRE
Un vrai plaisir de lire cet article, Barcelone est une destination de rêve pour les vacance tout en pouvant profiter de la mer et de la plage, merci de nous partager cela.
Mathieu - 26/12/2016, 12:06 / RÉPONDRE
Super article et superbes images qui donnent envie (et faim :p)
Bobin - 05/11/2016, 10:00 / RÉPONDRE
Bonjour, je vois qu'il y a déjà un an que vous êtes partis pour Barcelone. Quel est votre bilan après cette année passée? J'aimerai pouvoir communiquer avec vous si vous le voulez car nous aimerions aussi partir en famille. Merci pour votre réponse. Cordialement. Séverine
Jean BOULARD - 01/10/2016, 12:16 / RÉPONDRE
Ho lala ... Je viens de tomber sur ton article particulierement bien fait et intelligemment réalisé . Pourquoi Ho lala, parce que je viens de prendre ma retraite, et je fuis à toutes jambes la banlieue Parisienne pour m'installer , ce mois d'octobre 2016, en Bretagne que j'aime tant . Cependant, ayant vécu plus de 20 ans dans des pays tropicaux, j'avais sérieusement pensé à Barcelone pour son climat et son mode de vie que j'ai eu le plaisir de goûter il y a un an . Alors, si je ne suis pas heureux, comme un poisson dans l'eau, dans le Morbihan, je décide de m'installer à Barcelone, parole de retraité célibataire ! Si tu connais un ou deux ouvrages sur la vie dans cette ville ( et le coût de la vie , locations etc...) cela m'intéresse beaucoup.Merci et encore Bravo pour cet article . Jean-Rémy
jerem - 26/08/2016, 10:08 / RÉPONDRE
Bonjour, Quel plaisir de vous lire ! Nous partons avec mon amie également vivre à Barcelone bientôt, nous avons hâte de découvrir cette magnifique ville. Je souhaiterait vous poser plusieurs questions concernant votre travail à domicile, car je souhaiterait vraiment m'y mettre. Pourrions nous communiquer en privé sur la façon de travailler par internet de chez soi ? Merci d'avance. Good luck !
Terlier Naïs - 27/07/2016, 18:05 / RÉPONDRE
Un passage d'une semaine à Barcelone ma bouleversé... Je suis actuellement en seconde annee de BTS tourisme et je pense de plus en plus a partir vivre dans cette jolie et chaleureuse ville. As-tu des astuces pour ne etudiante SUPER MEGA motivée ? Trés bel article et blog, continue surtout ne t'arrete pas !! ?
sandra - 30/04/2016, 04:16 / RÉPONDRE
sorry mauvaise manip. Donc je cherche une ville agreable ou continuer mon parcour. Je suis celibataire et pas d'enfant, seulement un chat :) J' ai beaucoup apprecie toutes les infos que tu as publier et je voudrais en savoir d'avantage sur barcelone. Comment sont les loyer? Les taxes sont élevé? C difficile de trouver un travail? Comment avez vous fait pour la langue? Le coté maladie et aides au logement ou autres existe? Merci d'avance. Dans l'attente de te relire. Bien cordialement Sandra Oumraou
sandra - 30/04/2016, 04:11 / RÉPONDRE
bonsoir, j'ai 38 ans et j'ai vécu 27 ans en Italie en suite j'ai décidé de retourner vivre chez moi en Martinique et maintenant ça fait 4 ans que je suis içi. Oui bien sur ici c très beau, les plages, la verdure, les forets, les cascades et autres mai je ne me sens pas a ma place. La mentalité ne m’appartient pas du tout et vu que l ile est petite après 4 ans j'ai l'impression de n'avoir plus rein de nouveau a voir. Il n'y a pas grand choses a faire le soir saufe pendant les grandes occasions comme le tour des yoles ou le championat de surf ou de beach tennis...
SEO - 28/04/2016, 03:33 / RÉPONDRE
Hiya, I'm really glad I've found this info. Today bloggers publish just about gossip and net stuff and this is really annoying. A good blog with exciting content, this is what I need. Thank you for making this web-site, and I will be visiting again. Do you do newsletters by email?
RETENIR MON INSCRIPTION POUR MON PROCHAIN PETIT MOT